FANDOM


Header Team Jeux Video Fandom

Bonjour à tous, je suis Sellieromain, un des Administrateurs de Grand Theft Wiki, contributeur occasionnel du Wiki Battlefield et je fais partie de l’équipe jeux vidéo de Fandom, qui a été créée par Hypsoline durant l’été 2016. Alors que Battlefield 1 vient de sortir, ce billet de blog vous raconte l'histoire de la série Battlefield depuis le premier épisode en 2002 jusqu’à devenir le principal concurrent de Call of Duty.


En septembre 2002, le studio suédois Digital Illusions Creative Entertainment ou DICE sort un jeu de tir a la première personne : Battlefield 1942 sur les systèmes d'exploitation Windows et Macintosh.

Édité par l'éditeur américain Electronic Arts, Battlefield 1942 est le premier épisode d'une nouvelle licence appelée Battlefield qui deviendra des années après le principal concurrent de Call of Duty en plus d’être une licence majeure pour Electronic Arts. 

2002 à 2007 : une licence axée sur le multijoueur

BF1942box

La jaquette de Battlefield 1942.

Au départ, le premier Battlefield ne devait pas être un jeu de tir à la première personne se déroulant pendant la Seconde Guerre Mondiale. En 2001, DICE a crée un prototype du nom de Urban Combat qui était sur le thème « policiers contre voleurs » mais l'idée fut abandonnée au profit d'un jeu de tir à la première personne qui se voulait réaliste et offrir au joueur plus de liberté d'action que dans les autres licences du genre. En 2000, DICE a acheté le studio suédois Refraction Games qui a développé le jeu Codename Eagle (dont Battlefield est considéré comme le successeur spirituel) et le moteur « Refractor Engine » qui est utilisé pour Battlefield 1942. Acclamé par la presse, Battlefield 1942 est toutefois sorti uniquement sur ordinateurs (une version Xbox était prévue puis a été annulée en 2004 pour que DICE puisse se concentrer sur de nouveaux épisodes de la série), ce qui n'est pas une surprise car, en 2002, le jeu de tir à la première personne (ou FPS) était en grande majorité sur ordinateurs avec des licences comme Quake, Counter-Strike ou Medal of Honor. Le FPS sur console avait à peine commencé à émerger avec GoldenEye007 sorti en 1997 sur Nintendo 64 et Halo: Combat Evolved sorti sur la première Xbox en 2001, quant à Call of Duty, le premier épisode ne sortira qu'en 2003. De plus, Battlefield 1942 est exclusivement un jeu multijoueur dépourvu de campagne solo contrairement à Half-Life ou Wolfenstein.

L'année 2004 est importante pour DICE car le studio suédois sort en mars un nouvel épisode de la série Battlefield appelé Battlefield Vietnam qui comme son prédécesseur utilise le Refractor Engine et sort uniquement sur Windows, le jeu obtient de bonnes notes de la part de la presse bien que légèrement inférieures à celles de Battlefield 1942. Quelques mois après, en novembre 2004, Electronic Arts qui est l'éditeur de la série Battlefield achète le studio DICE et le renomme « EA Digital Illusions CE » et dès le lendemain de l'acquisition, la branche canadienne du studio appelé « DICE Canada » est fermé par Electronic Arts.

En 2005, deux nouveaux épisodes de la série Battlefield sortent : Battlefield 2 : Modern Combat qui est le premier épisode de la série exclusivement pour les consoles de jeux vidéo, qui sort sur Xbox, Xbox 360 et Playstation 2 et qui inclut pour la première fois une partie solo bien qu'il ne s'agisse pas d'une campagne solo comme dans Halo par exemple. Et surtout Battlefield 2, sorti exclusivement sur ordinateurs en juin 2005 : il utilise une version améliorée du moteur Refractor appelée « Refractor Engine 2 » et abandonne la Seconde Guerre Mondiale pour se dérouler à l'époque moderne. Bien qu'étant essentiellement un jeu multijoueur, Battlefield 2 offre la possibilité de jouer seul. Toutefois, il ne s'agit pas d'une campagne solo mais la possibilité de remplacer les adversaires humains contre des robots. Battlefield 2 est un succès critique et obtient des meilleures notes par la presse que Battlefield 1942.

PAC Titan

Le mode Titan, principale nouveauté de Battlefield 2142.

Un an plus tard, en 2006, un nouvel épisode de la série Battlefield est disponible : Battlefield 2142. Utilisant le moteur Refractor 2 et disponible uniquement sur ordinateurs, Battlefield 2142 se déroule comme son nom l'indique au 22ème siècle, pendant une ère glaciaire a lieu sur Terre, et voit deux camps s'affronter, l'Union Européenne et la Coalition Panasiatique (CPA), pour les dernières terres habitables. Pour la première fois dans l'histoire de la série, les États-Unis ne sont pas disponibles comme faction jouable. Comme les précédents épisodes de la série, Battlefield 2142 est exclusivement multijoueur et inclut un nouveau mode de jeu original : le mode Titan qui consiste à ce que le Titan, qui est un énorme vaisseau d'une faction, soit détruit par les joueurs de l'autre faction. Battlefield 2142 reçoit de bonnes notes de la part de la presse et devient populaire parmi les fans de la licence Battlefield.

2008 à 2010 : la conquête des joueurs consoles

En 2006, la septième génération de consoles a commencé avec la sortie de la Xbox 360 en 2005 et de la Playstation 3 en 2006. Ces deux consoles (ainsi que la Wii sortie en 2007) connaissent un immense succès commercial et sont achetées par des millions de joueurs. DICE a conscience que, pour étendre le public de la série Battlefield, il faut sortir des épisodes sur consoles. Mais une licence qui a commencée en 2003 domine déjà les FPS sur console : Call of Duty. La célèbre licence d'Activision a été créée par le studio Infinity Ward, dont le personnel faisait partie de la société « 2015 » qui avait développé Medal of Honor : Débarquement Allié
222ABSquad

La Bad Company (de gauche à droite) : Preston Marlowe, Terrence Sweetwater, George Haggard et Samuel Redford.

pour Electronic Arts.

Face à un Call of Duty 4 : Modern Warfare sorti en 2007 qui est entré dans l'histoire pour sa campagne solo digne des films d'Hollywood, le studio suédois DICE crée un nouvel épisode de la série Battlefield appelé Battlefield: Bad Company. Sorti en 2008 exclusivement sur Xbox 360 et Playstation 3, Battlefield: Bad Company est en fait le premier véritable épisode de la série a avoir une véritable campagne solo scénarisée. Faisant le choix de l'humour, la campagne solo suit l'histoire de quatre soldats de la « Bad Company » qui est une unité regroupant les pires soldats : Preston Marlowe qui est le personnage jouable, Samuel Redford, Terrence Sweetwater et George Haggard qui se sont trouvés un but : devenir riches en récupérant l'or de l'antagoniste du jeu connu comme « Le Légionnaire ». Un mode multijoueur basique est aussi présent dans le jeu et c'est le premier épisode où la campagne solo est plus conséquente que le multijoueur. Battlefield: Bad Company est aussi le premier jeu à utiliser le moteur « Frostbite Engine » crée par DICE pour la septième génération de consoles qui a pour principal caractéristique d'offrir des environnements destructibles, toutefois dans Bad Company, seules les portes des maisons sont destructibles. Le jeu reçoit de bonnes notes de la presse qui salue les environnements destructibles, l'ambiance du jeu ou l'humour du jeu mais reproche les graphismes du jeu.

En 2009, DICE sort un nouvel épisode de la série uniquement disponible en téléchargement digital sur Xbox 360 et Playstation 3 : Battlefield 1943 qui revient à un jeu exclusivement multijoueur qui se déroule pendant la Seconde Guerre Mondiale qui toutefois utilise le moteur Frostbite Engine. Le jeu reçoit de bonnes notes de la part de la presse et est un succès commercial.

Last Mission

Contrairement au premier Bad Company, Battlefield: Bad Company 2 raconte une histoire plus sérieuse.

En mars 2010, DICE sort une suite à Battlefield: Bad Company appelée Battlefield: Bad Company 2 qui sort comme son prédécesseur sur Xbox 360 et Playstation 3 ainsi que sur ordinateurs, le premier Bad Company n'est jamais sorti sur PC. Utilisant le moteur « Frostbite Engine 1.5 » qui accentue la destructibilité des environnements puisqu'il est désormais possible de détruire des murs entiers, le joueur continue à incarner Preston Marlowe en compagnie de ses camarades de la « Bad Company » mais l'humour du premier épisode est abandonné au profit d'une histoire plus sérieuse et mature. Le mode multijoueur du jeu est beaucoup plus développé que dans le premier Bad Company. Le jeu reçoit de très bonnes notes de la presse saluant la campagne solo, les environnements destructibles et le multijoueur et est un succès commercial avec 12 millions de copies vendues en mars 2012.

Depuis 2011 : le nouveau concurrent de Call of Duty

Blackburn2

Henry Blackburn, protagoniste de Battlefield 3 n'est toutefois pas aussi emblématique que le Capitaine John Price de la trilogie Call of Duty: Modern Warfare.

Après avoir terminé Battlefield : Bad Company 2, DICE se concentre sur le développement du prochain épisode principal de la licence Battlefield : Battlefield 3. Le studio DICE et l'éditeur Electronic Arts ont un objectif : faire de Battlefield 3 le concurrent principal de Call of Duty pour rivaliser avec Activision. La sortie de Battlefield 3 est fixée pour fin 2011 sur Playstation 3, Xbox 360 et ordinateurs soit à la même période que Call of Duty: Modern Warfare 3 (dont le développement fut chaotique à cause du licenciement des dirigeants d'Infinity Ward et du départ de la majorité des employés en avril 2010 pour cause de litiges sur les « royalties » de Call of Duty: Modern Warfare 2). Pour cet affrontement, DICE développe une nouvelle version de son moteur Frostbite appelé « Frostbite 2 », une nouvelle version de son moteur qui accentue la destructibilité des bâtiments et surtout des graphismes photo-réalistes. Le studio suédois se fixe aussi pour objectif d'offrir une campagne solo d'excellente qualité pour concurrencer la licence Call of Duty qui depuis plusieurs années offrait déjà des campagnes solo de grande qualité, la campagne solo se déroule en 2014 et suit l'histoire du soldat Henry Blackburn. Battlefield 3 reçoit d'excellentes notes de la part de la presse qui salue son excellent multijoueur et ses graphismes photo-réalistes considérés comme une « claque graphique » mais la campagne solo est critiquée pour être ennuyeuse et remplie de « Quick-time events » ou QTE au point que Jeuxvideo.com et Gamekult qualifient la campagne solo comme « ratée ». Le jeu est aussi un succès commercial avec 5 millions de copies vendues dès la première semaine de commercialisation et en juin 2012, le jeu a vendu 15 millions de copies.
Frostbite 2

Le logo de la version 2 du moteur Frostbite.

Anecdote : le moteur Frostbite 2 a été utilisé pour Medal of Honor: Warfighter développé par Danger Close Games qui avait créé la licence Medal of Honor alors que le studio s'appelait « DreamWorks Interactive L.L.C. » qui est sorti en octobre 2012 sur Playstation 3, Xbox 360 et PC. L'éditeur américain Electronic Arts avait une stratégie : alterner Medal of Honor (dont un nouvel épisode sortirait les années paires) et Battlefield (dont un nouvel épisode sortirait les années impaires) pour affronter la licence Call of Duty. Toutefois, cette stratégie fut abandonnée avec l'échec critique et commercial de Medal of Honor : Warfighter, ce qui entraîna la fermeture du studio Danger Close Games dont le personnel fut recruté par DICE pour ouvrir une antenne a Los Angeles : DICE Los Angeles.

Battlefield-4-Screenshot-2

La première mission de la campagne solo de Battlefield 4.

Fin 2013, deux ans après Battlefield 3, DICE sort une suite a ce dernier : Battlefield 4 sur Playstation 3, Xbox 360 et PC ainsi que sur les consoles de huitième génération qui sont commercialisées en novembre 2013 : la Playstation 4 et la Xbox One. Battlefield 4 utilise la nouvelle version du moteur de DICE : « Frostbite 3 » qui améliore les graphismes et la destructibilité des environnements avec notamment la technologie « Levolution » qui permet en multijoueur de modifier le décor pour changer le cours d'une partie. En ce qui concerne la campagne solo elle se déroule en 2020 et le joueur incarne le soldat Daniel Recker, membre de l'escouade « Tombstone ». DICE décide d'améliorer la campagne solo en incluant des éléments du multijoueur comme la possibilité de donner des ordres aux compagnons du personnage jouable. Quand au multijoueur, il reprend celui de Battlefield 3 en réintroduisant le « mode Commandant » présent dans Battlefield 2142. Battlefield 4 obtient des notes similaires à Battlefield 3 de la part de la presse qui salue le multijoueur et le moteur graphique ainsi que les améliorations de la campagne solo, même si une partie de la presse la considère toujours comme « décevante » malgré les efforts de DICE.

BFHL Screenshot 6

Contrairement aux précédents épisodes, Battlefield Hardline est sur le thème "policiers contre voleurs". À noter qu'a l'arrière-plan de l'image, une référence À l'USG Ishimura de Dead Space est présente.

En juin 2014, Electronic Arts dévoile le nouvel épisode de la licence Battlefield appelé Battlefield Hardline. Ce nouvel épisode a une orientation différente de la série : s'il s'agit toujours d'un jeu de tir a la première personne et qu'il utilise le moteur « Frostbite 3 » comme Battlefield 4, Battlefield Hardline est sur le thème « policiers contre criminels » qui était le thème du prototype « Urban Combat ». Le jeu est développé par Visceral Games (anciennement EA Redwood Shores) connu pour avoir crée la licence « survival-horror » Dead Space, DICE n'assume qu'un rôle d'assistance au développement du jeu. Le jeu suscite des espoirs de la part des joueurs en ce qui concerne la qualité de la campagne solo en raison de l'expérience de Visceral Games dans ce domaine. Dans la campagne solo, le joueur incarne le policier Nicholas « Nick » Mendoza dans sa traque contre d'anciens collègues devenus criminels. Initialement annoncé pour une sortie en octobre 2014, le jeu sort finalement le 19 mars 2015 sur Xbox 360, Playstation 3, Xbox One, Playstation 4 et PC. Le jeu obtient une réception mitigée de la presse notamment sur la campagne solo, l'utilisation de l'infiltration dans cette dernière et l'intelligence artificielle toutefois le jeu est un succès commercial.

Battlefield 1

Battlefield 1 4

Battlefield 1 se déroule pendant la Première Guerre Mondiale, une première dans l'histoire de la série.

En mai 2016, quelques mois après la sortie de Star Wars: Battlefront développé par DICE, le studio dévoile le prochain épisode de la série Battlefield qui n'est pas un « Battlefield 5 » se déroulant dans les temps modernes mais Battlefield 1 qui se déroule pendant la Première Guerre Mondiale. C'est le premier jeu de l'histoire de la série et de DICE à se dérouler pendant cette période. Le précédent jeu durant cette période qu'avait publié Electronic Arts était Wings of Glory en 1994. Alors que son concurrent principal, Call of Duty avait annoncé quelques jours plus tôt son nouvel épisode appelé Call of Duty: Infinite Warfare qui avait été beaucoup critiqué par les joueurs parce qu'il se déroulait dans un lointain futur et dans l'espace, ce qui a entraîné des comparaisons avec Halo ou Killzone, Battlefield 1 a reçu un immense accueil positif de la part des joueurs au point que la bande-annonce qui a dévoilé le jeu est devenu la bande-annonce la plus aimée sur YouTube. Utilisant le moteur Frostbite 3, le jeu est disponible depuis le 21 octobre 2016 sur Playstation 4, Xbox One et PC.
Battlefield 1 Official Gamescom Gameplay Trailer01:55

Battlefield 1 Official Gamescom Gameplay Trailer

Conclusion

En quatorze ans d'existence, la licence Battlefield s'est lentement mais sûrement imposée comme le concurrent principal de Call of Duty. Battlefield arrivera t'il a détrôner la licence Call of Duty et devenir le « roi des FPS » ?

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard